Image

Le sport en héritage!

Tous les parents veulent laisser une trace à leurs enfants. La trace peut avoir un aspect monétaire,  culinaire, culturel ou artistique.

Une trace qui va les aider à poursuivre une vie saine, valorisante et équilibrée.

Toutes les traces laissées sont importantes. Mais pourquoi qu’une de ces  traces ne serait pas axée sur l’activité physique? En fait,une trace obligatoire…

Nous le savons tous, les jeunes bougent moins. Pourtant, les façons de bouger ou de s’activer ont décuplé depuis les 20 dernières années. Une quantité de nouveaux sports compétitifs ou non, se sont développés.Des  sports en pratique libre!

Le rouli-roulant..:)  le vélo, le hockey balle et même la course à pieds peuvent être accessibles facilement et ce, à peu de frais.

En tant que parents, nous nous devons de les initier à l’activité sportive, du moins, a être actif!. Ce n’est pas aux professeurs d’éducation physique des écoles primaires à inciter les jeunes à bouger. Ça vient du foyer familiale !

Pierre Lavoie essaie tant bien que mal d’activer les jeunes dans les écoles. Malgré tous les efforts déployés, avec les cubes énergies, et les activités dans les écoles, le taux de jeunes qui sont actifs n’augmente pas. Les jeunes bougent le temps de l’activité, mais sans suivi et sans motivation, ils abandonnent rapidement.

Ce sont donc les parents, qui doivent donner l’exemple. Pour certains jeunes, bouger est une façon de vivre. Ceux-ci bougeraient sans motivation ou sans modèle. Mais pour d’autres, l’intervention des parents est primordiale.

J’entends crier,  que le temps, le manque d’argent, ou la vie de fou qu’ils mènent ne leurs permettent pas de bouger eux-mêmes, alors comment le faire pour leurs enfants…Je tairai ma réponse.

Bouger, ou faire du sport,  est  l’essence même de l’activité humaine. L’homme a été conçu pour bouger. L’humanité vit des moments tristes. La sédentarité est une cause importante  de la surmédication de nos jeunes et de nos aînés.Une pilule pour tout guérir. Nos jeunes sont pi-lu-li-sés!

J’ai la chance de côtoyer une olympienne, Kathy Tremblay . Comme tous nos athlètes olympiques, elle est un  modèle inspirant pour notre jeunesse. Son message est simple.« On ne peut acheter le succès. On ne peut ni le voler, ni en hériter. On l’obtient seulement si on y croit, si on travaille fort, si on prend des risques, et, finalement, si on persévère. » Ceci s’applique à toutes les actions que nous prenons dans notre vie. Le but ce n’est pas de former des athlètes olympiques, mais de donner des outils à nos enfants pour qu’ils comprennent les bienfaits de rester actifs.

Semble t-il que pour changer ou créer une habitude, ça prend 3 semaines. 21 jours en raison de 30 minutes par jour. Personne ne peut dire que c’est impossible.Personne.

Laissez une trace. Une trace positive. Une trace de bonheur.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s